Guide pratique – Utiliser le contrôle parental sans peiner

9 février 2018

Certes, il est vrai qu’internet est venu révolutionner le monde et que cela comporte beaucoup d’avantages. Mais, il est important de ne pas oublier les éventuels risques que peut présenter internet, en particulier sur les enfants. Voici donc notre guide et conseils en informatique qui vont vous permettre d’utiliser facilement votre contrôle parental sur un ordinateur portable, un Smartphone, une tablette ou une console.

Installer un logiciel de contrôle parental

Il n’est pas si évident de protéger les enfants contre les dangers d’internet. Si votre enfant tape par exemple le prénom de son meilleur ami sur le moteur de recherche comme Google et clique sur le premier résultat. Il n’arrivera pas forcement sur le profil de son camarade sur Facebook, mais peut-être sur une page d’un site pornographique. Et bien évidemment, ce genre d’incidence pilule sur le web.

Certes, il aurait pu certainement éviter ce type de problème en saisissant le nom exact de son camarade. Mais, il n’est pas totalement fautif. Il faut reconnaître que le danger est bien réel sur internet et cela peut survenir de manière inopinée.

Pour éviter ce genre de dérives, il est mieux de contrôler le surf de nos enfants. Ce qui peut s’avérer très difficile, en particulier pour les adolescents. C’est la raison pour laquelle il est indispensable d’installer un logiciel de contrôle parental. Cela vous permettra de laisser seul votre enfant devant l’ordinateur familial en verrouillant certains sites web. Cela signifie que l’enfant aura besoin d’un code parental pour accéder à un site donné.

Toutefois, il est important de ne pas oublier que les forums, les blogs, les sites web et les moteurs de recherche ne sont pas les seuls pôles des contenus inappropriés pour les enfants. Effectivement, les enfants ont tendance à communiquer avec leurs amis par email, et messagerie instantanée.

Etant donné que les cyber-prédateurs avancent discrètement, le pseudo de votre enfant peut cacher n’importe qui. Les logiciels de partage de fichiers permettent également d’accéder beaucoup plus facilement à des vidéos, des images à caractère violentes ou pornographique.

C’est aussi le cas pour certains jeux vidéo non adaptés aux jeunes enfants. Il est indispensable de restreindre voire bloquer l’accès à certains programmes, limiter les contacts de vos enfants, et surveiller leurs activités afin d’éviter qu’ils ne passent énormément de temps sur le web. Tel est donc le rôle des logiciels et services de contrôle parental que nous vous présentons dans ce guide.

Pour commencer, il existe l’outil intégré à Windows (Vista ou 7), qui propose un large choix de fonctions complètes pour limiter l’utilisation de votre ordinateur portable. Ensuite, il y a certains programmes de messagerie tels que Windows Live Mail et Thunderbird et qui permettent de filtrer les courriers électroniques.

Le logiciel Parental Filter 2 est également une grande référence en matière de blocage des messageries instantanées. Ce programme a tendance à bloquer l’envoi des données personnelles (numéro de téléphone, adresse…) dans des messages et permet de filtrer les sites internet.

 

Toutefois, il est intéressant de savoir que tous ces moyens de sécurisation ne sont pas suffisants. Votre enfant peut accéder facilement à des plateformes et des services en ligne via d’autres appareils (console de jeu ou téléphone). Les dangers sont les mêmes. Ainsi donc, nous nous sommes focalisés sur les solutions disponibles pour les principales consoles de salon du marché : Playstation 3, Xbox 360 et Wii. A l’instar des logiciels de contrôle parental et, elles permettent de bloquer l’accès à certains jeux, mais également de services en ligne et site web.

Les opérateurs mobiles mettent également à disposition des outils de contrôle parental pour les appareils mobiles. Chez Orange, Bouygues Telecom, et SFR, vous pouvez effectuer l’activation via leur site Internet. Toutefois, ils sont beaucoup moins efficaces que sur un PC. Ces outils servent uniquement à activer ou non tel service. Seul SFR permet de disposer deux options de filtrage pour bloquer certains services qui concernent principalement le contrôle parental.

 

Conclusion

Aujourd’hui, il existe plusieurs et différents moyens de protéger ses enfants contre les dangers d’internet. Pour cela, il suffit d’utiliser le contrôle parental via des outils, des logiciels qui permettent de bloquer l’accès à certains sites web, des services en ligne, des jeux vidéo et bien plus encore.

 

Liens d’informations :

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//NONSGML+IM-PRESS+20081013STO39306+0+DOC+PDF+V0//FR&language=FR

Leave a Comment: